• Debout Peuple Libre

Capellogate: le mouvement Debout peuple libre pour une justice impartiale

Dans un communiqué de presse parvenu à la rédaction de Gabon Media Time (GMT), le mouvement Debout peuple libre a tenu à donner la voix après la découverte d’un réseau de pédophilie dans le sport. Une réalité « inacceptable » pour la plateforme de la société civile qui appelle la justice gabonaise à ne plus faire preuve de « passivité » dans ce dossier.


L’affaire Capello qui a permis au journaliste d’investigation indépendant Romain Molina de démanteler un présumé réseau de pédophilie et de violences sexuelles en tous genres continue de susciter des réactions dans toutes les couches de la société. C’est notamment le cas de du mouvement Debout peuple libre qui a d’emblée indiqué que cette situation serait liée à « l’irresponsabilité et l’inconséquence de ceux qui gouvernent illégitimement notre pays ».

Pour la plateforme de la société civile, la récurrence de ces cas au Gabon serait le résultat de l’omerta autour de ces questions. « La passivité des autorités gouvernementales et judiciaires est inacceptable », est-il indiqué dans ledit document. À ce propos, Debout peuple libre invite ces derniers à être plus diligents dans le traitement de ce dossier. « Exigeons-nous des services de police qu’ils fassent leur travail enfin que les auteurs de ces crimes et leurs complices soient présentés devant la justice ». Et ce, en toute « impartialité ».


Article publié sur Gabonmediatime (GMT): https://www.gabonmediatime.com/capellogate-le-mouvement-debout-peuple-libre-pour-une-justice-impartiale/

88 vues